Archives pour la catégorie Blexbolex

illustrations et dessins de l’illustrateur Blebolex

Blexbolex récompensé

La série des imagiers de Blexbolex avait commencé par une récompense en 2009, celle du « plus beau livre du monde » pour L’imagier des gens. Elle se terminera sur une autre, la pépite de l’OVNI décernée par le Salon de Montreuil (édition 2013), pour Romance toujours chez Albin Michel. Surprenant à plus d’un titre, c’est cette fois dans l’univers des contes et légendes que nous emmène l’auteur. À découvrir donc, si ce n’est pas déjà fait.

Hormis cette récompense, son actualité se poursuit au Monte en l’air qui présentait le 28 novembre 2013 pour le lancement de Romance huit sérigraphies au tirage ultra-limité (20 exemplaires, 35 euros l’unité) tirées du livre. Un travail d’orfèvre dont on propose ici un aperçu.

Librairie Galerie Le Monte-en-l’air

71, rue de Ménilmontant / 2, rue de la Mare

75020 Paris

ouvert tous les jours de 13h à 20h – le samedi de 10h à 20h.

Blexbolex aux rencontres du 9e Art d’Aix en Provence

Après son succès à la galerie Arts Factory, l’exposition rétrospective de Blexbolex intitulée « Couleurs fines et papiers de qualité depuis 1992 » est à retrouver dans le cadre des rencontres du 9e art d’Aix en Provence du 27 mars au 20 Mai 2013.

 

Çe se passera au Musée des Tapisseries, sur le place de l’Archevêché tous les jours sauf le mardi (Jusqu’au 14 avril, de 13h30 à 17h et à partir du 15 avril de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h). L’entrée est gratuite et, cerise sur le (succulent) gâteau, une apéro-rencontre est prévue le samedi 13 avril 2013 à partir de 19h.

 

Pour le reste des festivités, c’est par là que ça se passe…

Special Londres (2/4): Nobrow, l’interview

Les deux jeunes éditeurs: Alex Spiro et Sam Arthur, de la maison d’édition anglaise « Nobrow » présentaient cette année à Angoulême leurs dernières productions. Nous avons été épatés par la qualité de leurs livres, par leurs choix graphiques audacieux, et une ligne éditoriale impeccable qui tranche avec la production graphique habituelle. Les passerelles avec Illustrissimo étant nombreuses (Blexbolex, Gwénola Carrère, Chamo, McBess and co), une petite interview de notre envoyé spécial à Angoulême s’imposait sur ce blog.

alexsam_01.jpg

Sam Arthur et Alex Spiro de Nobrow Illustrissimo: Alex, Peux tu nous parler de la naissance de Nobrow et de son succès ?

Alex Spiro pour Nobrow: Nobrow a commencé il y deux ans et demi environ, pendant l’hiver 2008, avec l’intention de renouveler un esprit de qualité en édition papier. La tendance générale d’externaliser la production de livres pour essayer de concurrencer l’impression numérique associée à une baisse de la culture du bel imprimé, a entraîné une standardisation générale du livre. Nous voulions donner une approche « haute couture » à nos livres. Si nos coûts de fabrication sont plus élevés, la qualité est aussi bien meilleure. Nous sommes très exigeants sur le choix des couleurs, l’art, les sujets, la production, et une éthique forte – donc, ça justifie le prix. Je pense que les gens apprécient cette façon de voir les livres, ils ne sont plus seulement une façon de communiquer des concepts et des idées, mais deviennent des produits de luxe, que l’on adore, qui reflètent bien notre personnalité.

angouleme_slide.jpg

 

© Luke P pour Nobrow

Illustrissimo: Quelle est la ligne éditoriale de votre maison d’édition, et peux-tu nous parler du quatrième numéro de la revue qui vient de sortir ?

Nobrow: On choisit les illustrations en tenant compte de la qualité narrative des visuels. La revue souhaite présenter les meilleurs talents de l’illustration tous les six mois. Avec un thème et un choix de couleurs imposé au départ, que chaque intervenant doit respecter dans ses images. Le quatrième volume  tourne autour du thème du  « jour et de la nuit  » est composé en alternant les pages noir et blanc et fluo. C’était un vrai plaisir de voir tout ce que nos artistes ont produit, et même l’occasion d’y participer moi même !

 

Couverture Nobrow 4 par McBess

 nb4_till_hafenbrak.jpg

Double page par Till Hafenbrak

Illustrissimo: Comment s’est fait le contact avec la plupart des illustrateurs, et quel est ton critère de sélection ?

Nobrow: Le contact, tout simple, est initié par nous. On trouve des gens avec qui on aimerait travailler et on les appelle. On essaye d’avoir des contacts plus personnels, donc un appel au démarrage de chaque projet est préférable a un simple e-mail. Les critères de sélection évoluent à chaque numéro,  et on essaye le plus  possible d’avoir une homogénéité de styles. Nous essayons de choisir une  » famille » d’illustrateurs pour chaque numéro en se basant sur l’esprit du travail du « cover artist ». Par exemple, le célèbre illustrateur allemand Atak a fait la couverture du numéro 3, pour lequel nous avons sélectionné beaucoup d’artistes travaillant la sérigraphie… Atak étant un expert dans ce domaine. Pour le numéro 4 on a utilisé beaucoup d’artistes qui travaillent au trait car McBess (qui a fait la couverture) travaille principalement en noir et blanc et à l’ encre.

 

Pebble Island de Jon McNaught

Illustrissimo: Où en êtes vous avec l’idée de développer une agence d’illustrateurs à Londres ?

Nobrow: On est encore en train d’y penser, c’est compliqué car on a des amitiés avec des agences sur place, ce qui nous mettrait en porte à faux avec elles! De plus, c’est un job a plein temps et nous n’aurions pas le temps de tout faire nous même. Avec un partenaire pour nous seconder, cela deviendrait déjà plus envisageable…

 

A Graphic Cosmogony (collectif de 24 illustrateurs)

Illustrissimo: Dernier mot pour les lecteurs de ce blog sur les projets à venir de Nobrow, et sur une diffusion possible des livres en France ?

Nobrow: Oui, je ne peux pas encore trop en parler en ce moment, mais c’est imminent ! D’ici 6 mois, nos livres devraient être présents dans certaines librairies spécialisées en arts graphiques et dans certaines librairies de BD. D’ailleurs, merci pour votre aide pour ce projet !

Abecederia de Blexbolex

En attendant une distribution en France, vous pouvez commander directement les ouvrages sur leur site. Dépêchez vous, certains sont presque épuisés! Nous vous recommandons tout particulièrement « Pebble Island » et « Birchfield Close » de Jon McNaught.

http://www.nobrow.net/

 

© Nobrow  pour toutes les images de cet article

Blexbolex knows how to cook

Blexbolex nous fait le plaisir d’être représenté par Illustrissimo. Ce blog, inauguré il y a bientôt deux ans, présentait pour la première fois son travail pour le portfolio anniversaire de l’agence. En 2009, ce sont les Editions Phaidon qui nous ont contacté pour lui confier l’édition anglaise du célèbre livre de recettes de Ginette  Mathiot.

blexbolex-i_know_how_to_cook-1.JPG

Le livre est désormais disponible dans les pays anglo-saxons (pas de distribution en France mais la possibilité de le commander en ligne).

blexbolex-i_know_how_to_cook-2.JPG

Une palette de couleurs limitée, une quinzaine d’ouvertures de chapitres, et une jaquette de couverture qui une fois dépliée forme un très beau poster (comme dans son fameux « L’imagier des gens » primé plus beau livre du monde en 2009).

blexbolex-i_know_how_to_cook.JPG

Blexbolex vient de signer la couverture du deuxième volume du magazine tout en images de Nobrow à Londres, imprimé en trois tons direct (ceux de la couverture).

nobrow.JPG

Cette magnifique revue tirée à 3000 exemplaires peut se commander sur leur site, profitez-en pour y joindre l’édition anglaise d' »Abecederia » avec des couleurs différentes des éditions allemande et française (aux Editions du Requins marteaux).

Winter Show à l’Espace Beaurepaire

Dans la presse, on appelle ça les marronniers. En général, ça parle d’immobilier, des très riches, des franc-maçons ou des nains de jardin. Dans un blog consacré à l’illustration, difficile de faire l’impasse sur le Salon de Montreuil, ou le désormais traditionnel Winter Show organisé par le duo d’Arts Factory.

artsfactory.JPG

Vitrine Expo Arts Factory « Winter Show » Le programme 2010 est des plus alléchants, la partie des classiques s’articule autour de Rocco (qui signe le carton de l’exposition), de Killoffer (qui signe des sérigraphies incroyablement belles) et de Blexbolex (qui lui signe le onzième numéro des cahiers de la collection « Dans la marge »).

rocco.JPG

Tirages numériques de Rocco

killoffer.JPG

Deux sérigraphies de Killoffer

blebolex.JPG

Les portraits « Dans la Marge » de Blexbolex Coté découverte, les filles de la bande à Laurent et Effi ne sont pas mal non plus. Il faudra désormais compter avec la toulousaine Amandine Urruty, la Suédoise de Paris Anna Karlson, ou encore avec Camille Lavaud et la fidèle Véronique Dorey.

anna-karlson.JPG

Le programme complet est sur leur site, il ne vous reste plus qu’à vous rendre dans le Beaurepaire de la rue du même nom avant le 12 décembre. Les deux sérigraphies de Killoffer présentées ici, sont à vendre 180 euros pièce. ll y en a 6 autres à découvrir sur place à des prix tout doux. Exposition du 25 novembre au 12 décembre 2009 Espace beaurepaire – 28 rue beaurepaire 75010 paris Tous les jours 12h30-19h30 – métro : république http://www.artsfactory.net

Dada à la Galerie Jeanne Robillard

La Galerie Jeanne Robillard accompagne la sortie du 150ème numéro de la revue Dada en exposant quelques pépites de Blexbolex, de Marion Tigréat (la série Tati), de Killoffer, etc… L’occasion de saluer à nouveau le travail de cette jeune et enthousiaste galeriste qui défend son dada à elle : l’illustration, que ce soit auprès des bibliothèques et médiathèques avec ses grandes malles rouges qui traversent la France ou auprès des particuliers qui passent par la charmante petite cour de la rue Bichat. La galerie est devenue un rendez-vous devenu indispensable pour les amateurs de beaux originaux où, depuis peu, une place est faite au tirage numérique. Tirés à 3 exemplaires seulement, et pour 250 euros vous pouvez repartir avec un tirage d’art de Blexbolex, que l’on vous enviera quand il sera dans les musées!

robillard-1.JPG

Vue de l’exposition

robillard-2.JPG

Tirage d’art de Blexbolex

robillard.JPG

Travaux de Marion Tigréat Galerie Jeanne Robillard 11, rue Bichat – 75010 Paris Tèl: 09.50.46.38.00 Pour fêter le 150ème numéro de la Revue Dada, exposition d’illustrations originales, de tirages d’art, de mobiles et de constructions de 15 illustrateurs: Baptiste Alchourroun, Benjamin Bachelier, Michel Backès, Laurent Bazart, Blexbolex, Betty Bone, Antoine Fournier, Louise Heugel, Killoffer, Stéphane Lacroix, Raphaële Lennoz, Olivier Morel, Franck Omer, Sylvie Seprix, Marion Tigréat. Du 23 septembre au 24 octobre 2009, les mercredis et samedis de 10h à 18h http://www.jeannerobillard.com/

Philippe Le Libraire de Boboland

Philippe Faugère le bon libraire du 32 de la rue des Vinaigriers (à deux pas du canal Saint Martin au coeur de Boboland) s’est surpassé en novembre en invitant des duos d’illustrateurs amis. François Avril et Jacques de Loustal, Frank Margerin et Jean-Claude Denis, Blanquet et Blexbolex se sont succédés sur son petit bureau d’écolier pour faire plaisir aux amateurs de beaux livres et de jolis dessins. Une librairie hautement recommandée par ce blog, vous y trouverez en exclusivité le port folio et la sérigraphie de Blexbolex des 15 ans d’Illustrissimo. Prochain rendez-vous le jeudi 4 décembre pour Menu et Jacques Velay (édités à l’Association) de 18 à 21 heures.

Vitrine Philippe Le Libraire

Invitation signée Avril et Loustal

Vitrine Philippe Le Libraire

Vitrine Blanquet – Blexbolex

Vitrine Philippe Le Libraire

Vitrine Blexbolex

Vitrine Philippe Le Libraire

Vitrine Avril – Loustal

Mimolette Party

Bientôt, vous pourrez découvrir le site de l’Association.

Blexbolex chez Millon & Ass.

Le samedi 15 novembre, 4 gouaches de Blexbolex sont proposées à la vente chez Millon&Associés dans le cadre de l’exposition/vente: « La BD, un art contemporain ». 4 dessins préparatoires d’un format 43 x 40 cm pour Hors-zone à paraître en 2009. Les estimations de l’expert oscillent entre 500 et 600 euros. Plus d’infos sur le site: www.millon-associes.com.

Blexbolex - catalogue de vente Millon&Associés

La sérigraphie de Blexbolex

Pour les 15 ans de l’agence, Blexbolex a réalisé un portfolio et une sérigraphie imprimés par l’atelier de la sérigraphe Valérie Vernet. Un portfolio tiré a 80 exemplaires a été distribué aux amis et collaborateurs de l’agence. Une sérigraphie en trois couleurs tirée à une trentaine d’exemplaires complète ce premier tirage. L’exposition des planches et le vernissage se sont déroulés chez Philippe le Libraire le mercredi 27 février 2008, rue des Vinaigriers. Un tirage de 500 exemplaires en tons directs (3 couleurs) a été imprimé par Graphitec et commercialisé en librairies (Diffusion Le Comptoir des Indépendants). Quelques exemplaires sont encore disponibles auprès des libraires spécialisés. Philippe Le Libraire 32 rue des Vinaigriers, 75010 Paris

Sérigraphie en cours d’impression

Sérigraphie en cours d’impression

L’agent

« L’agent »

L’atelier de sérigraphie

L’atelier de sérigraphie

La sérigraphie de Blexbolex

La sérigraphie

L’imprimeur

Chez l’imprimeur

Blexbolex

Les planches du portfolio et les cartes de visites…

Philippe le libraire

Philippe le libraire