Luis Grañena

Depuis le mois de septembre 2009 l’illustrateur Luis Grañena renouvelle le genre du portrait politique à la une de Libération. Comme l’avaient fait en leur temps les grandes gueules du Pilote des années 70 (Morchoisne, Mulatier Ricord). Il faudrait cette fois chercher du coté de Al Hirschfeld le grand caricaturiste américain ou encore vers le caricaturiste italien de Vanity Fair des années 30: Paolo Garetto. L’outil numérique apporte une touche de modernité, son trait élégant reste totalement intemporel. La parution de Bling permet de mettre en avant un certain nombre de ses meilleures caricatures politiques, dont la plupart ont été crées spécialement pour cet ouvrage.

Le blog d’Illustrissimo: Laissons la parole à Luis Grañena pour nous retracer son parcours, l’historique de Bling et ses projets.

Luis Grañena: Je suis illustrateur depuis  un certain nombre d’années  et depuis que  j’ai commencé à travailler avec le quotidien français Libération, ils me donnent quelques clés pour illustrer la vie politique française. Si j’ai quelques références de politique intérieure, je préfère me tenir éloigné de la politique en général, et je travaille sur de nombreux autres domaines. Michel Lagarde, mon agent parisien et depuis peu mon éditeur, a jugé bon de remettre en lumière mes dessins publiés dans Libération à l’approche des élections, j’ai donc du produire un certain nombre de nouvelles images pour coller au texte de Christophe Conte. Depuis que j’ai commencé a publier mes portraits, j’ai été contacté petit à petit par de nombreux autres journaux, je dois faire face à de nombreuses collaborations en même temps. C’est là, que les problèmes commencent ! Les quotidiens exigent une réponse rapide, je dois ainsi refuser des commandes en raison du manque de temps. Je préfère de manière générale travailler pour les hebdomadaires ou magazines qui me laissent deux ou trois jours pour travailler. En tous cas, une bonne organisation du temps est essentielle pour  mener à bien mes projets personnels. Je dois travailler en plus, une fois le travail de commande de la journée terminé En ce moment je travaille avec un ami écrivain et journaliste pour un livre illustré, sur les grandes figures de la littérature internationale. J’espère pouvoir finir  toutes les illustrations à la fin de 2012 … ou au printemps 2013.



Une réflexion au sujet de « Luis Grañena »

  1. I recently such as the useful info an individual present on your content. I am going to take note of your website and take a look at all over again in this article consistently. I’m fairly sure I will learn plenty of innovative material proper here! All the best for the following!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *